banniere_haut

Rue des voleurs - La Fabrique des petites utopies

Description

Vendredi 9 & Samedi 10 décembre à 20h30 // Espace Joliot Curie - Salaise sur Sanne

Après Kaïna Marseille et Nous sommes tous des K, c’est avec une adaptation du roman Rue des voleurs de Mathias Enard que nous accueillons à nouveau La Fabrique des petites utopies. Un travail d’interprétation pour dénoncer avec force les amalgames entre religion et terrorisme.

Ayoub Es-Soufi, artiste marocain, raconte la vie de Lakhdar, jeune tangérois tombé amoureux de Judit, une européenne en voyage à Tanger. Après l'attentat de Marrakech, Judit essaie de convaincre Lakhdar que son meilleur ami, Bassam, est lié à des organisations terroristes. Elle le pousse à commettre l'irréparable. En retraçant sa mémoire, Lakhdar va comprendre qu'il s'est trompé et qu'il croyait faire le bien alors qu'il est devenu un criminel aveuglé par sa peur.

Note d'intention :

« Mettre en scène «Rue des voleurs» de Mathias Enard est un geste de survie politique. Lakhdar, le personnage principal tue son meilleur ami «en pensant faire le bien.» Le spectacle consiste à tenter des expériences plus qu’à raconter une histoire. Chercher à comprendre avec lui son geste, ses peurs, son enfermement. Si Lakhdar est un jeune marocain, il est surtout un miroir, un triste reflet de nos amalgames et de nos préjugés. Pour ce spectacle le camion-théâtre devient laboratoire : les mots, la vidéo et le cirque, sont autant d’outils pour scruter la paranoïa de notre monde. Lakhdar a la sensation être coincé entre deux cultures mises dos à dos, alors qu’en tombant amoureux d’une jeune européenne il rêvait de bâtir un pont entre le Nord et le Sud de la Méditerranée. Qui l’en a empêché ? Qui l’a poussé au meurtre ? Quels rôles jouent l’asymétrie des droits de par le monde ? Alors qu’en ce début d’année l’actualité a rattrapé la fiction, nous nous devons de comprendre ce qui nous fait peur, à qui profite cette peur et comment ne pas tout confondre. »

La compagnie :

Les créations de la Fabrique des petites utopies sont le fruit d’une collaboration entre des artistes issus de plusieurs continents (Europe, Afrique, Asie). Dans leur camion-théâtre, leur chapiteau ou en salle, ils jouent leurs créations, qui sont au croisement du théâtre, de la musique, de la marionnette et du cirque. A travers leurs spectacles et leurs voyages, ils tentent de raconter le monde d’aujourd’hui de manière politico-poétique. Ils cherchent également à construire un théâtre pour tous, qui puisse se jouer dans les lieux les plus éloignés, pour tous les publics. C’est pourquoi la compagnie dispose d’un théâtre ambulant (un camion-théâtre et un chapiteau). Maniables, ils s’installent aussi bien sur les places publiques des villages les plus reculés que dans des quartiers urbains les moins pourvus en équipements culturels.

----

D’après le roman Rue des voleurs de Mathias Enard

Mise en scène Bruno Thircuir  

Partenaires : L’heure bleue, Saint-Martin d’Hères, Le Grand Angle, Voiron, Institut Français, Paris, Collectif  Dabateatr, Rabat, Syndicat Mixte des Vals du Dauphiné Expansion, La Tour du Pin

 

 

Infos utiles

- Distribution

Aucun artiste n'a encore été recensé !


- Tarif(s)

Adulte : 15.00€


- Durée

La durée approximative est de : 1h40


- Date(s)

Date de début : 09/12/2016

Date de début : 10/12/2016

- Âge

dès 14 ans

- Téléchargement


Partager cette page :

Laisser un commentaire

Vous pouvez vous connectez pour laisser un message.






Liste des commentaires :

Information !
Aucun commentaire n'a été rédigé pour cet article.
Soyez le premier à le faire